Reprise du projet de fin de maîtrise de Dario Larouche (en 2005) pour une représentation au Cégep de Jonquière (en mars 2012) et pour deux autres représentations en France, dans le cadre de l'événement Saguenay en 8 compagnies: le 22 mars 2012 (Théâtre des Maronniers, Lyon) et 29 mars 2012 (Théâtre des Asphodèles, Lyon)

 

Il l'aime, elle le déteste, enfin, peut-être. Ce proverbe dramatique - revisité et monté comme une illustration d'un jeu très mécanisé - consiste en un duel amoureux entre un homme qui veut trop et une femme qui veut trop ne pas vouloir.

IL FAUT QU'UNE PORTE SOIT OUVERTE OU FERMÉE  d'après Alfred de Musset

Mise en scène et conception générale: Dario Larouche

Comédiens: Marc-André Perrier, Isabelle Boivin

© 2019 Théâtre 100 Masques