Affiche: Sara Moisan

La fille et la nièce d’un bon bourgeois, nommé M. Gorgibus, sont deux pédantes qui ne rêvent que de se voir entourées de beaux esprits, gens à la mode qui ne parlent que dans un style prétentieux ; elles ont changé leurs noms de Madelon et de Cathos pour les noms plus sonores d’Aminte et de Polixène et elles se posent en précieuses. Gorgibus, qui, avant tout, est un homme de gros bon sens, veut marier ces jeunes filles avec deux jeunes gens de bonne maison, nommés La Orange et du Croisy. Ces jeunes gens s’expriment avec simplicité et naturel, ce qui ne les recommande pas auprès de Cathos et de Madelon qui les éconduisent avec mépris. Les deux gentilshommes jurent de se venger et envoient chez elles, à cet effet, deux valets impudents, qui se donnent pour des hommes de qualité.

LES PRÉCIEUSE RIDICULES de Molière

 

Mise en scène: Christian Ouellet

Éclairage: Alexandre Nadeau

Scénographie: Michel Gauhtier

Costumes: Julie Marcotte

Comédiens: Mélanie Potvin, Sara Moisan, Martin Giguère, Dany Lefrançois, Pierre Tremblay, Pascal Rioux, Patrice Leblanc

                      Sonia Desmeules, Audrey Savard, Marie Villeneuve, Claude Gaudreault

Photographies: Alexandre Nadeau

précédé de  L'IMPROMPTU DE VERSAILLES de Molière

 

Mise en scène: Sophie Larouche

Éclairage: Alexandre Nadeau

Scénographie: Michel Gauhtier

Costumes: Julie Marcotte

Comédiens: Mélanie Potvin, Sara Moisan, Martin Giguère, Dany Lefrançois, Pierre Tremblay, Pascal Rioux, Patrice Leblanc

                      Sonia Desmeules, Audrey Savard, Marie Villeneuve, Claude Gaudreault

Photographies: Alexandre Nadeau

Ce qu'on en a dit dans les médias

© 2019 Théâtre 100 Masques